Respecter son rythme biologique

Classé dans : Bien-être | 0

Les cycles font partie de la vie. Ils rythment la vie des plantes, celle des animaux mais aussi des êtres humains.

Le corps fonctionne par phases successives d’environ 90 minutes chacune. C’est ce que l’on appelle le rythme circadien. Le rythme circadien c’est l’alternance entre temps d’activité et temps de repos s’étalant sur une durée d’environ 24 heures.

Lors des périodes d’activité, notre concentration et notre attention sont maximales. Notre forme physique également.

Lors des phases de repos, le corps réclame une pause, un moment de calme.

L’idéal serait de vivre selon notre propre rythme circadien. Mais cela peut s’avérer difficile en raison des horaires irréguliers, imposés ou imprévisibles mais aussi des cycles propres à nos activités.

Exemple d'un rythme circadien sur 12 heures

rythme biologique Phykoplus
Exemple d’un rythme circadien sur 12 heures pour un individu qui se lève à 7 heures

Par exemple, un individu qui se lève à 7h du matin ne sera pas en mesure de profiter de sa pleine condition physique et mentale avant 8h30 (7h – 8h30 : phase de repos).

S’il mange à midi (pendant une phase d’activité), il aura peu d’appétit et sera fatigué entre 13h et 14h30 (phase de repos).

Il sera prêt à travailler ou à se dépenser physiquement entre 14h30 et 16h.

Son énergie physique et mentale diminuera pour ne revenir que vers 17h30.

Son heure idéale pour aller se coucher sera vers 22h (début de la dernière phase de repos de la journée).

Et son heure idéale pour se lever sera à 5h30 (début d’une phase d’activité) pour être en forme au réveil.
Ou à 7h s’il doit être prêt à se dépenser physiquement ou intellectuellement aux environs de 8h30/9h.

Le rythme circadien influence de nombreux mécanismes biologiques, physiologiques et comportementaux.

Ne pas respecter les bons rythmes d’activité et de repos est source de fatigue, de stress, d’irritabilité, de perte d’énergie voire de problèmes de santé. 

Trouver son bon tempo permet donc de préserver son bien-être, sa bonne santé générale et sa vitalité.

Observer son rythme pour le comprendre ?

On peut observer le rythme circadien à différents niveaux. Le plus remarquable est le cycle du sommeil.

Une manière de trouver vous-même votre rythme est de faire des pointages dans la journée.

  1. Notez l’heure à laquelle vous ressentez les signes de fatigue et couchez-vous sans attendre.
  2. Levez-vous au premier réveil ou lorsque vous vous sentez reposé si vous avez des réveils nocturnes. Notez l’heure de votre réveil.
  3. Au cours de la journée, notez les heures pendant lesquelles vous observez un changement : un coup de fatigue, un besoin de calme et, a contrario, un pic d’énergie, un entrain soudain.

Vous pourrez observer sur plusieurs jours que ces changements interviennent à peu près aux mêmes heures.

Vous pourrez alors prendre un rythme pour les couchers et levers en fonction vos obligations ou de vos projets.

Quelques règles pour trouver son rythme

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *