Phycocyanine : conseils pour bien la choisir

Classé dans : Bien-être | 0

La nature met à notre disposition des substances naturelles qui sont d’un grand soutien à notre organisme. La phycocyanine est l’un de ces cadeaux.

Une cure de phycocyanine peut avoir de  nombreux bienfaits sur la santé… à condition de bien la choisir. 

C'est quoi la phycocyanine ?

La phycocyanine c’est le pigment le plus abondant de la spiruline* (environ 20% de son poids). C’est elle qui donne sa couleur bleutée à la spiruline. C’est surtout l’une de ses protéines fonctionnelles les plus importantes. 

* la spiruline est une cyanobactérie en forme de spirale. Elle existe depuis plus de 3,5 milliards d’années. C’est l’un des plus anciens organismes sur Terre. Elle était déjà une source de nourriture pour les Aztèques.

De nombreuses études scientifiques reconnaissent la phycocyanine comme étant l’une des molécules naturelles les plus prometteuses pour la santé.

La phycocyanine : quelles propriétés ?

La phycocyanine est immuno-stimulante, antioxydante et anti-radicalaire, détoxifiante et protectrice.

La phycocyanine, immuno-stimulante

Renforcer ses défenses immunitaires, c’est aider l’organisme à résister aux différentes agressions qui menacent son bon fonctionnement : virus, bactéries, infections, parasites, toxines, radiations, etc.

La phycocyanine est le plus puissant stimulant naturel des défenses immunitaires que l’on connaisse.

Elle permet donc à notre organisme d’être plus résistant.

En automne, elle nous aide à préparer notre organisme avant les rudes épreuves de l’hiver.
A l’arrivée du printemps, saison de transition, elle purifie notre organisme.
Lors d’un épisode infectieux, elle va booster le système immunitaire.
Une cure de phycocyanine permet à notre corps d’adopter un mécanisme naturel

Elle sera aussi toute indiquée en cas d’allergies.

Elle aide aussi les sportifs à augmenter leur résistance à l’effort et leur récupération.

La phycocyanine, antioxydante et anti-radicalaire

Les effets antioxydants de la phycocyanine complètent ceux apportés par l’alimentation. La phycocyanine est le plus puissant antioxydant naturel connu à ce jour. Elle est 20 fois plus efficace que la vitamine C qui est généralement la référence.

Comme une pomme noircit lorsqu’elle est exposée à l’air, nos cellules peuvent s’oxyder.

Le stress oxydatif aboutit à un vieillissement prématuré de notre métabolisme et donc au développement de toute une série de problèmes de santé comme la fatigue chronique le diabète, les pathologies cutanées (psoriasis, eczéma), l’irritabilité, la perte musculaire ou osseuse, le cancer et plus encore.

La phycocyanine va aider à compenser et à protéger les cellules contre les dommages causés par le stress oxydatif.

La phycocyanine, détoxifiante et protectrice

La phycocyanine va protéger le foie, les reins et le pancréas. Grâce à ses fortes propriétés antioxydantes, la phycocyanine facilite l’élimination des toxines et des déchets. Elle diminue la toxicité hépatique et rénale. Elle favorise l’excrétion fécale du cholestérol et des acides biliaires.

Beaucoup de maladies touchent les cellules nerveuses. Parmi les plus fréquentes on peut citer la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer ou encore la sclérose en plaque. La phycocyanine est un agent neuroprotectrice par son action sur le stress oxydatif. 

Tout ceci ne vaut que si la phycocyanine est pure et 100% naturelle.

phycocyanine phyko+ menton

La phycocyanine : comment bien la choisir ?

Sur Internet, nous sommes tous des acheteurs et consommateurs potentiels.

Un moteur de recherche, quelques mots clés, un clic et un flot de réponses se déverse.Il n’est pas facile de s’y retrouver parmi cette multitude de sites, d’articles qui vantent les mérites de tel ou tel produit.

Comme dans tout achat, on peut être tenté de se tourner vers le packaging le plus séduisant. Un hasard ? Pas du tout. Le visuel a un impact psychologique majeur sur le consommateur. Et par conséquent sur le déclenchement de l’acte d’achat.

N’oubliez pas que vous êtes censé(e) payer pour acheter une phycocyanine de qualité et non pas un contenant séduisant.

Par conséquent, pour acheter de la phycocyanine, il est important d’avoir certaines notions afin d’éviter les mauvais écueils.

Alors voici quelques conseils pour vous aider à y voir plus clair.

La certification bio, un argument de vente

De plus en plus de fournisseurs mettent en avant une production certifiée biologique. Il s’agit d’une mention publicitaire pour mieux valoriser leur produit.

L’Union Européenne n’a jusqu’à présent pas défini de cahier des charges clair pour l’aquaculture biologique qui s’applique à la spiruline. La certification « biologique » ou le label « bio » ne garantit pas nécessairement un produit de meilleure qualité.

Veillez à choisir une phycocyanine 100% pure, sans modification, c’est-à-dire sans conservateur, sans colorant, sans sucre ajouté.

La qualité du site et de l'extraction

Il faut toujours s’assurer que la spiruline provienne d’un site protégé, dépourvu de polluants, pour éviter tout risque de contamination par d’autres algues, des bactéries, des organismes, des métaux lourds… qui peuvent endommager le foie, les reins et le cerveau.

Car la qualité de la phycocyanine dépend en effet de la souche de la spiruline, du milieu de culture, des conditions environnementales, de l’énergie lumineuse, du procédé d’extraction, du conditionnement, etc.

Il n’est pas rare de trouver sur Internet des spirulines qui viennent d’Asie. En effet, la Chine est le 1er producteur mondial de spiruline. Malheureusement, il s’agit souvent d’une spiruline séchée de piètre qualité qui peut représenter un risque pour la santé plutôt que de réels bénéfices.

La matière 1ère pour extraire une phycocyanine de qualité est forcément la spiruline fraîche et non séchée.

Le process d’extraction permet de séparer la phycocyanine de la membrane à laquelle elle est attachée dans la spiruline.

Une phycocyanine de qualité est extraite à froid d’une spiruline fraîche. Cette extraction à froid permet de recueillir la phycocyanine sous forme liquide. A ne pas confondre avec une phycocyanine en poudre réhydratée. L’extraction à froid est la seule garantie d’avoir la structure de la phycocyanine et toutes ses propriétés biologiques préservées. La phycocyanine est alors vivante et biodisponible c’est-à-dire que son assimilation par l’organisme est optimale.

Si certains e-commerces n’indiquent pas la méthode d’extraction de leur produit, passez votre chemin dans le doute car il s’agit probablement d’une phycocyanine extraite d’une spiruline séchée. Le séchage de la spiruline altère la phycocyanine et aboutit à la diminution voire à la perte de ses propriétés.

Choisissez une méthode de conservation naturelle

Cela semble évident, la qualité de la phycocyanine est essentielle pour profiter pleinement de ses effets bénéfiques sur la santé.

Il y a des raisins qui permettent de produire du vin et d’autres une bonne piquette. C’est la même chose pour la phycocyanine.

Il est donc important de savoir exactement ce que contient chaque produit.

Une phycocyanine 100% pure et naturelle

Sur le marché français, la phycocyanine est généralement conditionnée en flacons ou en ampoule. Ces conditionnements peuvent indiquer que la phycocyanine a subi un traitement pour éviter la fermentation comme l’emploi d’acide lactique. La phycocyanine est souvent additionnée d’agents conservateurs, en particulier le sucre, et de solvants comme l’éthanol.

Faites la chasse au sucre et à ses différentes identités : sucre inverti, saccharose, glycérol, glucose, glycérine d’origine végétale, inuline, sorbitol… Certains fabricants n’y vont pas avec le dos de la cuillère ! C’est un choix qui s’inscrit dans une logique commerciale et logistique. Mais il peut aussi voir des effets néfastes sur la santé, surtout sur un organisme atteint de diabète.

Choisissez donc une phycocyanine saine, non transformée, c’est-à-dire conservée naturellement, sans produit chimique, sans sucre ajouté ni colorant.

Cela vous garantit de boire une phycocyanine pure, naturelle et de qualité.

La concentration en phycocyanine

Dernier élément, et pas des moindres : la teneur en phycocyanine.

Elle varie selon la souche et les conditions de culture de la spiruline.

Il convient d’être prudent car certains sites aiment fanfaronner en prétendant que leur produit est exceptionnel : « un concentré unique », « la meilleure concentration en phycocyanine du marché », « une concentration active de phycocyanine jamais vue jusqu’ici », « le produit le plus puissant en termes de quantité de Phycocyanine »,  « la phycocyanine la plus efficace du marché », « la phycocyanine la plus pure sur le marché », « l’effet Wahou », « l’effet Power » etc.

Il faut faire preuve de vigilance devant certaines pratiques du marketing et leurs sirènes aguichantes.

Les marques qui annoncent un taux de phycocyanine trop important prennent souvent en considération la totalité de la phycocyanine, c’est-à-dire celle active comme celle altérée par le séchage.

Vous l’aurez compris. Dans ce domaine, comme dans d’autres, on n’est jamais trop prudent. C’est pour vous, pour votre bien.

En conclusion

En optant pour une cure de phycocyanine, on aide l’organisme à faire face à de nombreux facteurs qui peuvent détériorer notre vitalité. Car l’alimentation n’est pas le seul qui influence le risque de maladie.

On pense bien sûr à accompagner sa cure de phycocyanine d’une alimentation saine, de nuits de sommeil suffisantes, d’une activité physique régulière et d’une pensée positive !

La santé est la base du bien-être.

IMMUNOCYANE, Phycocyanine de qualité supérieure

La phycocyanine IMMUNOCYANE® une de qualité supérieure. Des analyses sont faites à chaque étape de la production par un laboratoire indépendant. Elle est cultivée dans une exploitation fermée et protégée des pollutions. Elle est obtenue par une extraction à froid d’une spiruline fraîche. Elle est conditionnée en mode stérile. Elle ne rentre pas en contact avec l’air, elle ne subit donc aucune altération ni oxydation. Ce procédé garantit une phycocyanine pure et dépourvue de tout traitement. L’ajout de conservateurs, comme le sucre, le glycérol ou la glycérine, est inutile. Elle conserve sa fraîcheur et ses propriétés tout au long de la cure.

IMMUNOCYANE® est disponible sous la forme d’une cure d’1 litre. Elle se conserve au réfrigérateur. Elle est consommée fraîche le matin à jeun pendant une durée de 50 jours à raison de 20 ml/jour. Son assimilation par la muqueuse buccale est favorisée si on laisse le liquide agir quelques instants en bouche avant de l’avaler.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *