Le stress oxydatif

Classé dans : Bien-être | 0
stress oxydatif phycocyanine phykoplus

On sait aujourd’hui que les antioxydants naturels sont importants pour l’organisme.

Mais que sont les antioxydants ? C’est simple : les antioxydants sont des substances essentielles pour protéger les cellules de notre corps des radicaux libres.

Que font les radicaux libres ? Les radicaux libres se forment constamment dans votre corps. Ils sont importants pour éliminer les agents pathogènes comme les bactéries ou les virus. Votre corps doit en permanence maintenir un certain équilibre entre la production de radicaux libres et d’antioxydants. Lorsque cet équilibre est perturbé, la quantité de radicaux libres augmentent et dépassent celle d’antioxydants. Une oxydation se produit. C’est ce qu’on appelle le stress oxydatif.

Un stress oxydatif prolongé augmente le risque de développer diverses pathologies.

stress oxydatif vieillissement prématuré phykoplus

Stress oxydatif : les causes

Les causes du stress oxydatif sont diverses.

Elles se trouvent dans notre mode de vie, notre environnement.

Nous sommes chaque jour exposés à des stress très différents : activité physique réduite, consommation excessive de sucre, d’alcool, tabagisme, manque de sommeil, pollution de l’air, exposition excessive aux UV…

Le rayonnement électromagnétique provenant de notre téléphone cellulaire génère également des perturbations. A la maison, dans la rue, au travail, au restaurant, le téléphone est devenu un compagnon constant et indispensable. Notre meilleur ami… ou presque.

En clair, le style de vie moderne est un régal pour les radicaux libres.

Stress oxydatif : les effets

Le stress oxydatif conduit à un vieillissement prématuré de notre métabolisme et à de nombreuses dégradations de notre santé.

Les plus courants sont des maux de tête, syndrome de fatigue chronique, des douleurs articulaires et musculaires, une faiblesse du système immunitaire…

Le stress oxydatif peut contribuer à aggraver des troubles du sommeil, une mauvaise concentration, une perte de mémoire, l’anxiété et peut augmenter ou provoquer des allergies.

Et plus encore.

Stress oxydatif : les solutions

Il est possible de combattre le stress oxydatif et donc de se protéger des dommages associés par une hygiène de vie adaptée et par l’apport d’antioxydants.

D’où viennent les antioxydants ?

Notre organisme produit une partie des antioxydants lui-même, d’autres sont apportés par l’alimentation.

Plusieurs vitamines, telles que les vitamines A, C et E, sont des antioxydants efficaces. Tout comme la cannelle, le curcuma, le romarin, le safran, le thym, le bêta-carotène, la lutéine, le lycopène, le sélénium, etc.

Pratiquer une activité physique régulière aide à éliminer les toxines et à maintenir un équilibre. 

Pour réduire le stress oxydatif, il est important de protéger son métabolisme par un bon sommeil et une alimentation de fruits et légumes contenant des antioxydants.

Mais à notre époque, les fruits et légumes que nous consommons sont 50 à 70% moins riches en nutriments que ceux cultivés dans les années 50. La tendance est à la suralimentation en calories vides et à une sous-alimentation en nutriments essentiels.

Il faut donc compenser et réduire le stress oxydatif par une bonne supplémentation.

Pourquoi la phycocyanine ?

La phycocyanine est l’antioxydant le plus puissant connu à ce jour. Cette molécule naturelle protège les cellules des attaques des radicaux libres renforce le système immunitaire, détoxifie le foie.  La seule source de phycocyanine est la spiruline.

Comme le vin, toutes les phycocyanines ne se valent pas.

Sa qualité, et donc ses vertus, varie en fonction de la souche de spiruline, de son origine géographique, du milieu de culture, du mode de production et d’extraction…

Il n’est d’ailleurs pas rare de trouver des produits issus d’une spiruline cultivée en Chine réduite en poudre qui a perdu toute sa valeur.

Il faut privilégier une phycocyanine liquide extraite par un processus à froid de spiruline fraîche. Et vérifier la composition pour éviter pour éviter les OGM, colorant, conservateur…et surtout le sucre ou le glycérol. 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *